Vendredi 27 septembre

Nous voilà dans l’ambiance au milieu des enfants qui, dès leur arrivée à l’école, découvrent le bus qui a élu domicile dans la cour. Quel étonnement et rapidement quel enthousiasme ! Les premiers arrivants à l’Accueil de loisirs s’initient au crayon coopératif au pied du bus… Il fait beau et ça démarre tranquillement…

Toute la journée, à l’école Baratgin et aux Bourtoulets, les groupes d’élèves de 8 à 11 ans se succèdent aux différents ateliers : jeu coopératif extérieur ou de plateau, échange sur la coopération à partir des affiches de NVA, réflexion autour du film sur la non-violence. Les enfants se sentent concernés, porteurs d’énergie et de conscience pour dire « non » à la violence. Nous pouvons compter sur eux !

C’est bien cette graine de non-violence que nous souhaitions semer. Et dans les écoles qui nous ont accueillis, gageons que pourront naître des projets d’action en ce sens. Les enseignants tout d’abord sur la réserve, discutent, recherchent, notent, prennent en photo les outils… visiblement nos propositions leur parlent.

Petit intermède reconstituant lors de la récré du matin où enfin, nous dénichons dans le bus, le chocolat ! Merci Yolaine…

Geneviève propose en fin de journée un temps de bilan avec nos hôtes de l’étape et avec Anne, Christine et Carine, nous partageons nos ressentis et nos éléments d’évaluation à chaud. Base d’un travail qu’il sera important de prolonger pour tirer tous les enseignements de ces actions en direction des scolaires pendant l’Itinérance.


Départ de Lannemezan à 18h pour rejoindre Tarbes où Frédérique nous attend. Autre étape, autre ville, autre ambiance. L’emplacement soit disant réservé pour le bus est occupé par un manège… et en fin de négociation, nous obtenons de stationner le long de la Halle Marcadieu. Voyons demain matin comment cela se passera à l’arrivée des forains habitués à être là….

Après une douche défatigante, nous faisons connaissance chez Nelly d’une partie de l’équipe constituée autour de Frédérique : Julie la réalisatrice des lettres (vous savez on en parlait hier), Aline l’initiatrice du « passe livre », Marjorie animatrice et puis Sylvain et les enfants. Soirée fort agréable où l’organisation des trois jours à venir est discutée collectivement.


Beau week-end en perspective si le temps est avec nous !

 

 

ADHESION, DON
L'ADHESION
Une démarche militante.

LE DON
Votre soutien citoyen

Bulletin d'adhésion 2019
ACCUEIL
Horaires d'accueil du public
mercredi 9h-12h et 15h-18h samedi 10h-13h

Nous vous invitons à consulter ci-dessous notre planning d'accueil du public.  width=
Tel : 05 61 78 66 80
Résidence Le Dauphiné (rez-de-chaussée)
2 Allée du Limousin
31770 Colomiers

crnv.midi-pyrenees@wanadoo.fr

SUIVEZ-NOUS !
Facebook Facebook
VIDEO

Gandhi, un simple être humain, un avocat, avec ses défauts qui a fait un parcours vers la non-violence. Il a pu employer des propos qui peuvent nous paraître polémiques, racistes. Mais il a su être un guide aussi, contre ces défauts-là.

CONFERENCES


Conférence de Catherine Clément sur Gandhi donnée le 12 mai 2011 dans le cadre de l'Université populaire du quai Branly (UPQB).

A LA RADIO