Passe livre sur la ville et sur la campagne, et sur la montagne!

 

L’opération «Passe livre sur la ville », pour les adultes ainsi que pour les enfants, a été conçu, porté et suivi par Aline NOIRJEAN.

 

L’idée est original, il s’agit d’une invitation au partager des livres lus et aimés avec d’autres personnes. Pour initier cet échange, Aline a semé des livres dans des endroits inattendus à Tarbes, à Soues et à Séméac, elle a laissé des livres sur des bancs, dans les squares, dans des arbres… Les livres étaient accompagnés par des petits tracts :

 

 

 

 

 

 

 

Pour encourager l’échange sur l’expérience nouvelle, elle a également crée un blog. D’ailleurs, lundi 2 décembre 2013, le premier poste intitulé «Un moustique, lors d’un jour pluvieux, à Tarbes… », fut publié par palihapy:

«Ce fut un vrai plaisir, une joie intense et j’ai envoyé ce témoignage à des amis, encore merci

Ce livre s’appelle « Le moustique », de Henri BRUNEL, le connaissez-vous? Jusqu’à il y a peu, nous ne le connaissions pas, Philippe et moi.
Il pleuvait sans cesse sur Tarbes, ce jour là…et ce soir là, Philippe a posé dans la cuisine ce petit livre, récupéré dans la rue, par hasard ???? il ne payait pas de mine ma foi, une couverture plastique pour le protéger, un peu trempé, mais bon la curiosité aidant, j’ai commencé à le feuilleter, et j’y ai trouvé des petits trésors zen, des contes, des anecdotes et des haikus simples et légers, ces poèmes de 3 vers d’origine japonaise, malicieux.
Voulez vous connaitre la suite de l’histoire? alors pour ceux qui restent avec moi, voici 1 haïku, et 2 petites histoires:


Au hasard (mot très hasardeux en la matière) voici la page 34 :
«Le potiron
Enorme,
il montre son cul rond,
le potiron. »
auteur : Soseki Natsume
commentaire de l’auteur : l’art du bref disait Roland Barthes, ou comme le souhaitait Rilke de toute poésie: par la grâce du haïku, on entend chanter les choses…


N‘oublie pas d’être heureux
Au moment de quitter le maitre zen, le jeune novice, joignent les mains à hauteur de son front, s’incline 3 fois selon l’usage:
- Tokuken, dit le maître, n’oublie pas d’être heureux!
- Oh ! maître, fait Tokuken, éperdu de reconnaissance. Vous êtes trop bon. Je ne suis au monastère que depuis 2 mois; il est vrai que c’est dur, parfois, et….
- Tokuken, l’interrompt sèchement le maître. Je ne formule pas un souhait. Je te donne une instruction!
- Ah bon…, fait le novice, désemparé.»


Le tremblement de terre
Un moine zen, son noviciat achevé, s’installa dans un petit temple au flanc de la montagne. Il accueillit bientôt un homme pauvre qui désirait entrer dans la Voie. Il l’enseignait de son mieux.
Or, en ces temps-là survint un tremblement de terre. Quand il cessa, le moine commenta l’événement qui avait effrayé même les oiseaux:
-    Tu as observé, dit-il à son disciple, comment l’on doit se comporter dans une circonstance exceptionnelle? Dès les premières secousses, je t’ai emmené dans la cuisine, la partie la plus solide du temple. Le temple s’est écroulé à moitié mais nous avons survécu. A aucun moment, je n’ai perdu mon sang froid. Je n’ai eu qu’une faiblesse au demeurant bien légère……j’ai avalé un grand verre d’eau…… Bref voilà un exemple de la conduite qui doit être celle d’un authentique moine zen. As-tu compris?
-    Oui, Maître, fit le disciple, mais ce n’était pas un verre d’eau, c’était un grand verre de sauce de soja! »

ADHESION, DON
L'ADHESION
Une démarche militante.

LE DON
Votre soutien citoyen

Bulletin d'adhésion 2019
ACCUEIL
Horaires d'accueil du public
mercredi 9h-12h et 15h-18h samedi 10h-13h

Nous vous invitons à consulter ci-dessous notre planning d'accueil du public.  width=
Tel : 05 61 78 66 80
Résidence Le Dauphiné
2 Allée du Limousin
31770 Colomiers

crnv.midi-pyrenees@wanadoo.fr

SUIVEZ-NOUS !
Facebook Facebook
VIDEO

Gandhi, un simple être humain, un avocat, avec ses défauts qui a fait un parcours vers la non-violence. Il a pu employer des propos qui peuvent nous paraître polémiques, racistes. Mais il a su être un guide aussi, contre ces défauts-là.

CONFERENCES


Conférence de Catherine Clément sur Gandhi donnée le 12 mai 2011 dans le cadre de l'Université populaire du quai Branly (UPQB).

A LA RADIO