Mercredi 25 – Aspet

Mercredi 25. Rendez vous petit déjeuner à 8h sur le pré commun : les brochettes de viennoiseries et les confitures de Géraldine et d’Olivier font merveille dans le petit matin tranquille d’Aspet.
Rapidement nous sommes rejoints par les intervenants locaux et par Yolaine pour le café . Le briefing nous permet collectivement de nous organiser avant l’arrivée des premiers groupes. Le renfort de Géraldine, Chantal, Marie Odile et Régis est fort apprécié ! 

L’accueil des collégiens et d’élèves du primaire s’organise en ateliers sur le parcours expo jeunes et les jeux coopératifs. Le film tourne non-stop dans le bus et alimente les échanges avec les jeunes et des adultes de passage. Des moments très riches avec des jeunes intéressés, curieux, ouverts et des adultes encadrants attentifs. Des idées d’articles pour le journal du collège, des projets d’acquisition de jeux coopératifs… bref, plein d’idées naissent de ces quelques heures passées ensemble.

En même temps dans le village, atelier de hip-hop, danse qui aide à canaliser l’énergie de la violence pour la transformer en création artistique, atelier cirque où il est question de confiance en soi et d’équilibre et atelier d’expression corporelle. Dans le marché qui bat son plein, les crieurs lisent citations et mots confiés par les badauds. Parmi ces derniers, un propos paradoxal « foutez-nous la paix ! ».

La mise en œuvre des « bouteilles de valeur » amène à de grandes discussions sur la définition des valeurs, la signification de chaque mot, leur importance pour chacun et pour la collectivité.

C’est au Foyer que nous partageons le repas de midi, vingt personnes qui créent des liens, tissent des projets de suite localement…
Ce temps pour souffler avant de remonter au bus où arrivent déjà des curieux et des personnes venues pour « le » découvrir, car on commence à en entendre parler via les journaux locaux et cela suscite intérêt et curiosité…

Pendant que Geneviève se livre à un interview téléphonique pour une radio, nous installons le barnum pour nous protéger du chaud soleil.
Un éducateur vient voir ce qui pourrait aider son équipe à agir sans violence face à des jeunes vivant des situations difficiles.
Un animateur accompagne six jeunes d’un ITEP proche et la discussion commence avec eux. Pas facile pour eux d’imaginer qu’il puisse y avoir une autre façon de faire que de cogner pour se défendre et être reconnu… nous touchons toute l’importance du travail de fond à produire auprès de ces jeunes et de leurs éducateurs. 

Vers 17h, vient le moment de ranger le bus pour aller à la conférence donnée au Café français par Sandrine Scherrer et animée par Yolaine  : « Cultiver la joie de vivre et la confiance en famille » selon les ateliers Faber et Mazlich.
Mais avant ça, Christine improvise avec grand succès un crayon coopératif au beau milieu de la place, à côté de la fontaine.

C’est l’heure du retour sur Toulouse pour Marie Odile, Yolaine et Yolande que nous voyons partir à regret…
Nous partons pour Soueich où la soirée chez Françoise, permet encore la convivialité avec tous les membres de cette Itinérance. Chacun à son tour donne son « mot du jour »  à l’issue de cette journée et cela donne : petit déjeuner / régal coopératif / hip-hop / rencontre et dialogue / apprentissage / espoir / pétillant / flottement / énergie / joie / pliure / saturation / expérience / filer à toute vitesse / démuni / ruche !
De quoi nous donner des pistes de travail à approfondir encore et encore…

 

 

 

ADHESION, DON
L'ADHESION
Une démarche militante.

LE DON
Votre soutien citoyen

Bulletin d'adhésion 2019
ACCUEIL
Horaires d'accueil du public
mercredi 9h-12h et 15h-18h samedi 10h-13h

Nous vous invitons à consulter ci-dessous notre planning d'accueil du public.  width=
Tel : 05 61 78 66 80
Résidence Le Dauphiné
2 Allée du Limousin
31770 Colomiers

crnv.midi-pyrenees@wanadoo.fr

SUIVEZ-NOUS !
Facebook Facebook
VIDEO

Gandhi, un simple être humain, un avocat, avec ses défauts qui a fait un parcours vers la non-violence. Il a pu employer des propos qui peuvent nous paraître polémiques, racistes. Mais il a su être un guide aussi, contre ces défauts-là.

CONFERENCES


Conférence de Catherine Clément sur Gandhi donnée le 12 mai 2011 dans le cadre de l'Université populaire du quai Branly (UPQB).

A LA RADIO