Mardi 24 à Aurignac

Ce mardi c’est marché à Aurignac. La place se remplit de commerçants pendant que le bus se prépare. Les employés communaux apportent tables, chaises et grilles, Camille du Collectif Mieux Être apporte des parasols pour tenter de nous protéger du généreux soleil. Chacun s’affaire et à 10h tout est en place : les affiches de NVA, les jeux coopératifs, le parcours expo mis en valeur sur fond des Pyrénées en beauté avec montgolfière en prime … 

C’est le film qui aura du succès le matin avec deux projections suivies de longs débats qui permettent dans le confort du bus, de prolonger la réflexion et d’avoir envie de s’engager plus avant dans la voie de la non-violence.
Nous avons aussi mis en place les bouteilles de valeur et les enveloppes de graines. Vous ne savez pas ce que c’est, eh bien il faudra venir voir sur une étape ou sur une autre.
En parallèle, Anna anime un atelier d’écriture où il est question d’acrostiche, de dialogue, de création… autour de la non-violence.
Et puis aussi des échanges émouvants sur la place et des gens qui découvrant l’existence du Centre de ressources se réjouissent des perspectives que cela leur ouvre. 

À midi ou plutôt 13h passé, repas partagé au Saint Laurent avec nos hôtes Anna, Camille et Xavier.
Et à 14h, arrivent les élèves de CM1/CM2. C’est avec les jeux sur l’esplanade que nous prenons contact. Bien vite, force est de reconnaître qu’il est indispensable de se mettre à l’ombre et de découvrir les jeux de plateau. Quelle ruche ! Et quel plaisir de voir les enfants ravis, l’enseignant noter toutes les références et tous de regretter que leur visite au bus ne dure pas plus longtemps.

Déjà le second groupe de CM1/CM2 est présent et nous alternons jeux coopératifs et lecture d’affiches.
Lors du tour de parole de fin de séance, un enfant dit « sympa de coopérer et c’est quoi le rapport avec la non-violence ? » et un autre de lui répondre du tac au tac « ben c’est pourtant évident, quand on s’entend pour jouer ou pour faire quelque chose, y’a pas de raison d’être violent ! »

Puis ce sont 33 élèves de 4ème du collège qui arrivent. Avec eux, découverte du Parcours expo jeunes. Il fait chaud et l’attention est difficile. Nous formons trois groupes autour de Geneviève, de Yolande et Olivier et de Christine et Elizabeth. Des réactions aux panneaux d’expo, des interrogations, des rires et pour certains groupes le temps de visionner le film qui leur parle des « violences ordinaires » qu’ils rencontrent.

C’est 17h, les employés communaux viennent récupérer les grilles. Entre habitude prise et coopération, il nous faut maintenant 20 minutes pour ranger le matériel et fermer le bus ! Manoeuvre délicate de sortie de parking menée de main de maître par Didier. Les adieux à nos hôtes et nous voilà partis pour une nouvelle aventure par les petites routes de campagne.

Pendant que nous installons le bus, le reste du groupe participe à une soirée autour de Markus. Celui-ci et sa famille sont partis pendant 6 ans en roulotte tirée par un tracteur avant de se retrouver en convoi de caravanes sillonnant la Bretagne. Vraie découverte de la culture Rom. Les bénévoles d’Amnesty accompagnent cette soirée. Nous les retrouverons à St Gaudens dans quelques jours.

C’est Virginie qui nous a concocté le repas que nous avons partagé chez Françoise avec Amilhia et Markus. Les étoiles sont au rendez-vous en rentrant au bus… Belle nuit en perspective, la fatigue se ressent un peu ce soir….

Itibusière du soir

ADHESION, DON
L'ADHESION
Une démarche militante.

LE DON
Votre soutien citoyen

Bulletin d'adhésion 2019
ACCUEIL
Horaires d'accueil du public
mercredi 9h-12h et 15h-18h samedi 10h-13h

Nous vous invitons à consulter ci-dessous notre planning d'accueil du public.  width=
Tel : 05 61 78 66 80
Résidence Le Dauphiné
2 Allée du Limousin
31770 Colomiers

crnv.midi-pyrenees@wanadoo.fr

SUIVEZ-NOUS !
Facebook Facebook
VIDEO

Gandhi, un simple être humain, un avocat, avec ses défauts qui a fait un parcours vers la non-violence. Il a pu employer des propos qui peuvent nous paraître polémiques, racistes. Mais il a su être un guide aussi, contre ces défauts-là.

CONFERENCES


Conférence de Catherine Clément sur Gandhi donnée le 12 mai 2011 dans le cadre de l'Université populaire du quai Branly (UPQB).

A LA RADIO