lundi 30 à Séméac

Ce matin tout se prépare sereinement pour l’accueil des classes de CM1 et CM2 des écoles de Séméac. Le ciel est menaçant et les « barnums à montage coopératif » sont installés autour du bus. Pas question de se mettre à l’intérieur quand nous disposons d’un tel espace extérieur dégagé !
Le café du matin avec l’équipe locale juste avant de voir arriver les élèves et leurs enseignants est un bon moment de concentration collective sur la journée à venir.

Un atelier de lecture d’affiches dans le bus avec Geneviève pour chercher ce que l’on peut faire dans les situations de tension, un autre avec Elizabeth sous le petit barnum pour mettre des mots sur la coopération, un atelier de jeux coopératifs de plateau avec Julie sous le grand barnum et un atelier jeux coopératifs dans l’espace avec Régis et Christine. Agnès, instit de Rased se joint à nous pour découvrir nos animations. Ce sont quatre classes qui vont se succéder et permettre ainsi aux enseignants d’approcher la diversité de nos outils et de nos manières de faire.

À nos côtés et indispensables pour que tout se passe bien, Frédérique accueille et coordonne, Ann, au-delà sa caméra, nous permet de respecter les horaires, Sylvain et Didier s’affairent autour du bus et Aline libère des livres dans Séméac.
Claire Emmanuelle nous a concocté le repas de midi que nous partageons avec l’équipe locale et les clowns d’ARP.  C’est trop bon !

Et c’est déjà l’heure de partir pour le collège pour Geneviève, Christine et Elizabeth. Là c’est le parcours expo jeunes que les élèves de 6ème, 5ème et 4ème découvrent aux côtés de leur prof d’histoire géographie. Des échanges de qualité sur la loi et la règle et aussi sur les émotions au cœur de la violence. Que cela passe vite ces 50 minutes d’échange avec ces ados curieux, pleins de questionnements et interpellés par le fait qu’il puisse y avoir des réponses alternatives à la violence ! Et c’est aussi une belle occasion pour Christine de devenir « animatrice du Parcours expo jeunes » !

Pendant ce temps là, au Centre d’action culturelle, ARP présente devant les enfants du primaire le spectacle « Rififi et médiation ». Les enfants découvrent ainsi le processus de médiation. Les adultes à leurs côtés pourront dans les jours qui viennent reprendre cela afin de faciliter la résolution des tracas du quotidien des enfants.

À partir de là, deux déroulés différents…

1/ Pour quelques uns, c’est à 17h30, dans la cour de la mairie que nous nous retrouvons au bus dont Didier a pris le temps de réparer la porte de coffre abîmée. Les trombes d’eau de l’après midi contraignent les musiciens à installer batterie, guitare, basse, saxo, trompette dans la salle de la mairie. C’est autour du père de Julie que jouent bénévolement, pour le plaisir de la musique et de contribuer à la manifestation d’Itinérance locale, ces 4 musiciens de talent. La reprise de standards de jazz nous régale ainsi cette fin d’étape Tarsouméac !

Avant l’apéro-concert, Mme le Maire de Séméac nous remercie de cette occasion de mettre en avant la non-violence. Elle se réjouit des perspectives que cela ouvre dans la commune pour les enfants et plus globalement pour l’ensemble de la population. À vrai dire, pour nous qui en sommes à notre 10ème jour d’itinérance cela nous semble bon d’avoir un soutien concret d’une élue qui n’a pas hésité une seconde à répondre oui à notre projet ! Merci à Séméac, à la mairie et à l’équipe locale !

2/ Pour Geneviève et Ann, il est temps de rejoindre Saint Gaudens où la fête commence au Régent. Amilhia a concocté une programmation avec des intervenants locaux de qualité : Chantal de l’AFIDEL permet de découvrir des textes d’étrangers arrivés en France de Colombie, Chili, Espagne, Brésil, Russie, Vietnam, Afghanistan : textes poignants sur la rudesse des conditions de vie. Intermède clowns grâce à Pascale entourée de deux comédiennes témoignant d’un fait de vie. Et pour finir, le groupe de gospel vibrant d’émotions, des voix extraordinaires, le tout dans une grande simplicité sous la direction de Yves. Que de belles énergies réunies à cette occasion !

Retrouvailles de fin de journée : le bus a fini par s’arracher à Séméac, a réussi à grimper la rampe de Capvern, et rejoint l’esplanade de St Gaudens. Nous nous retrouvons tous au Régent et partons dîner avec le groupe local. La fatigue est grande dans notre groupe et une pizza partagée à 6 nous suffira bien pour ce soir. Geneviève et Elizabeth restent au bus, Régis, Christine, Ann et Didier regagnent Soueich pour la nuit dans la belle maison de Françoise découverte lors de l’étape d’Aspet. La nuit devrait nous permettre d’être en pleine forme demain pour l’avant dernière étape…

ADHESION, DON
L'ADHESION
Une démarche militante.

LE DON
Votre soutien citoyen

Bulletin d'adhésion 2019
ACCUEIL
Horaires d'accueil du public
mercredi 9h-12h et 15h-18h samedi 10h-13h

Nous vous invitons à consulter ci-dessous notre planning d'accueil du public.  width=
Tel : 05 61 78 66 80
Résidence Le Dauphiné
2 Allée du Limousin
31770 Colomiers

crnv.midi-pyrenees@wanadoo.fr

SUIVEZ-NOUS !
Facebook Facebook
VIDEO

Gandhi, un simple être humain, un avocat, avec ses défauts qui a fait un parcours vers la non-violence. Il a pu employer des propos qui peuvent nous paraître polémiques, racistes. Mais il a su être un guide aussi, contre ces défauts-là.

CONFERENCES


Conférence de Catherine Clément sur Gandhi donnée le 12 mai 2011 dans le cadre de l'Université populaire du quai Branly (UPQB).

A LA RADIO