Textes de référence

Une nouvelle brochure de la collection « Culture de non-violence » !

n°7 – Jean-Marie Muller, penseur et acteur de la non-violence – Alain Refalo – octobre 2022 (100 p.) 10 €

Collection « Culture de non-violence »

Le Centre de ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées édite la collection de brochures pédagogiques Culture de non-violence.
Cette collection a pour objectif de proposer des repères conceptuels, historiques et thématiques pour réfléchir et agir dans l’esprit de la non-violence.

Elle comprend 7 ouvrages publiés entre 2004 et 2022.

Le 7è opus de cette collection s’intitule Jean-Marie Muller, penseur et acteur de la non-violence.

Auteur d’une quarantaine d’ouvrages, Jean-Marie est considéré comme l’un des principaux contributeurs à la compréhension de la philosophie non-violente. La brochure comprend des textes inédits du philosophe et des témoignages et hommages qui lui ont été rendus à son décès.

« La violence ne peut que détruire des ponts et construire des murs. La non-violence nous invite à déconstruire les murs et à construire des ponts. » Jean-Marie Muller

Conditions de vente des brochures de la collection « Culture de non-violence »

Les brochures sont en vente au Centre de ressources, mais aussi sur commande (frais d’envoi en plus) en nous contactant par téléphone ou par mail.

 

La non-violence perd l’un de ses plus grands théoriciens

Nous venons d’apprendre le décès de Jean-Marie Muller.  Écrivain, militant et philosophe, il faisait partie du Comité de parrainage du Centre de ressources sur la non-violence à sa fondation en 2003. Penseur de la non-violence, il  a consacré sa vie à en défendre le concept. Il s’est éteint à l’âge de 82 ans.

Vous pouvez consulter ou emprunter ses nombreux ouvrages au Centre de ressources à Colomiers, vous pouvez également vous procurer notre brochure N°1 Délégitimer la violence qu’il nous avait fait l’honneur d’écrire pour le premier opus de notre collection de brochures pédagogiques Culture de non-violence.
Cette collection a pour ambition de proposer des repères historiques, conceptuels et thématiques pour réfléchir et agir dans l’esprit de la non-violence.

Délégitimer la violence est une réflexion philosophique visant à introduire le thème de la non-violence.

« La culture veut nous présenter la violence comme l’arme de la justice qui vient mettre hors d’état de nuire l’agresseur. Mais l’histoire nous montre que la violence est le plus souvent l’arme de la puissance qui vient frapper l’innocent ». Jean-Marie Muller

Vous pouvez retrouver ici lhommage qui lui est rendu par la revue Alternatives Non-Violentes à laquelle il a de nombreuses fois contribué et qui revient sur presque 50 ans d’engagement au service de la non-violence.

Le Man, Mouvement pour une Alternative Non-violente, a publié un Communiqué de presse et une Lettre aux adhérents.

Manifeste 2000 pour une culture de paix et de non-violence, 2000

L’an 2000 doit être un nouveau départ, l’occasion de transformer ensemble la culture de la guerre et de la violence en une culture de la paix et de la non-violence (1). Pareille transformation exige la participation de chacune et de chacun, et doit offrir aux jeunes et aux générations futures des valeurs qui les aident à façonner un monde plus juste, plus solidaire, plus libre, digne et harmonieux et plus prospère pour tous. La culture de la paix rend possibles le développement durable, la protection de l'environnement et l'épanouissement de chacun. Lire la suite de cette entrée »

Résolution de l’ONU « Décennie pour une culture de non-violence », 1998

Rappelant sa résolution 52/15 du 20 novembre 1997 et la résolution 1997/47 du Conseil économique et social, en date du 22 juillet 1997, proclamant l’an 2000 Année internationale de la culture de la paix 1 , ainsi que sa résolution 52/13 du 20 novembre 1997, relative à une culture de la paix, Tenant compte de la résolution 1998/54 de la Commission des droits de l’homme, en date du 17 avril 1998, intitulée «Vers une culture de la paix» Lire la suite de cette entrée »

Appel des Prix Nobel de la Paix, 1997

A l’attention des Chefs d’Etat de tous les pays membres de l’Assemblée Générale des Nations Unies Aujourd’hui, dans chaque pays du monde, de nombreux enfants souffrent en silence des effets et des conséquences de la violence. Lire la suite de cette entrée »

Qu’est-ce que la désobéissance civile ?, Christian Mellon, 1998

Si l'expression " désobéissance civile " a connu depuis quelques décennies un large succès, il n'est pas certain que ses utilisateurs l'emploient toujours à bon escient. On peut même supposer que l'imprécision dans son usage explique en partie son succès : elle offre à de nombreux groupes contestataires la possibilité de désigner leurs pratiques par une expression qui, grâce aux campagnes de Gandhi et de King notamment, est perçue comme valorisante. Auraient-ils l'impression qu'en se référant ainsi implicitement à de prestigieux et respectables ancêtres, ils ouvrent un parapluie protecteur sur leurs propres pratiques ? Ce serait là une regrettable confusion entre deux aspects qu'il importe de distinguer : celui de la définition et celui de la justification de ce genre d'actions. Pour traiter sereinement de la définition de la désobéissance civile, il faut mettre de côté les jugements de valeur. La question de savoir si la désobéissance civile est parfois légitime, et si oui à quelles conditions, mériterait à elle seule un autre article. Lire la suite de cette entrée »

Du combat non-violent, Jacques Sémelin, 1995

N'y-a-t-il pas quelque indécence à parler de non-violence au moment même où le feu de la barbarie se rallume aux quatre coins du monde? Ou serait-ce le contraire? Affirmer une espérance en l'homme, en sa faculté de défier la violence par la résistance dite "non-violente" n'est-il pas plus nécessaire que jamais? Difficile de trancher sans s'entendre d'abord sur le sens des mots. Les notions de "violence" et de "non-violence" ont en effet des significations confuses que les traditions philosophiques et morales ne parviennent pas toujours à clarifier. Paradoxalement, le vocable "non-violence" fait la part belle à la violence puisqu'il sous-entend que celle-ci est première . Or, rien n'est moins sûr. Lire la suite de cette entrée »

Les différents moments d’une campagne d’action non-violente, Jean-Marie Muller, 1985

La logique de la non-violence en action se traduit par des étapes préméditées qui s’inscrivent graduellement dans le temps, selon l’objectif choisi. C’est cette inscription, cette montée en puissance que détaille concrètement ce texte. Lire la suite de cette entrée »
ADHESION
L'ADHESION
Une démarche militante.

Bulletin d'adhésion 2022
ADHESION EN LIGNE
Propulsé par HelloAsso
DON
LE DON
Votre soutien citoyen
Propulsé par HelloAsso
ACCUEIL
Permanence téléphonique
du lundi au vendredi

Accueil du public
au local sur rendez-vous suivant notre planning d'ouverture ci-dessous (le mercredi 9h à 12h et de 14h ou 15h à 17h ou 18h et le samedi de 10h-13h

 width=
Tel : 05 61 78 66 80
Résidence Le Dauphiné (rez-de-chaussée)
2 Allée du Limousin
31770 Colomiers

crnv.midi-pyrenees@wanadoo.fr

SUIVEZ-NOUS !
Facebook Facebook
CONFERENCES


Conférence de Catherine Clément sur Gandhi donnée le 12 mai 2011 dans le cadre de l'Université populaire du quai Branly (UPQB).

A LA RADIO
A écouter l'émission d'Emmanuel Pellat consacrée à la non-violence à laquelle était invitée notre formatrice Elizabeth Clerc